Outils, accessoires et matériels pour le jardin

Tout bon jardinier doit avoir à sa disposition des outils et accessoires parfaitement adaptés aux différents travaux du jardin. Ils peuvent se regrouper en cinq grandes catégories : le matériel à moteur, les outils de coupe, les outils à manche long, les outils à manche court et les accessoires divers.

La matériel à moteur représente l’investissement le plus important pour le jardinier. Le travail du sol se fait par une motobineuse. Un axe équipé de couteaux permet, par rotation, d’émietter la terre en surface. Il faudra choisir de préférence une  motobineuse électrique  ou une motobineuse thermique munies d’une roue faciale amovible facilitant le transport. Les autres matériels à moteur indispensables sont les débroussailleuses, les taille-haies et les tondeuses. Les débroussailleuse sont de deux types : à lames autotractées et a fils. Ces dernières sont très utiles pour couper les herbes dans les recoins, sur les talus à forte pente, autour des arbres et dans les allées; des versions miniatures électriques sont utilisées comme coupe-bordure. Les taille-haies sont pour les petits modèles électriques et pour les plus gros à moteur 2 temps ou 4 temps. Il est préférable de les choisir à faible longueur de coupe et à double lame pour un maniement facile. De nouveaux modèles offrent un manche télescopique et un bloc à lames orientables qui permettent d’atteindre le haut des haies ou de tailler les bordures.

Les outils de coupe ne doivent pas être choisis à la légère. A chaque coupe son outil. La serpette servira à couper les petites branches et à curer les plaies des arbres; le sécateur s’utilisera essentiellement pour tailler en « vert »; l’échenilloir, sorte de sécateur crochu, élaguera les ramures des arbres et la cisaille taillera les haies.

Les outils à manche court servent aux petits travaux comme le transplantoir qui permet de mettre en terre les jeunes plants, la griffe à main pour égaliser la terre autour des plantes ou pour casser la croûte de terre dans les jardinières, le plantoir à bulbes qui permet sans effort d’enfoncer les bulbeuses, et le plantoir classique, sorte de pointe épaisse pour repiquer les poireaux et les salades.

Les outils à manche long sont les plus utilisés au jardin. La bêche est l’instrument incontournable pour travailler la terre. Pour les terres argileuses, on préférera la fourche à bêcher et pour les terres sablonneuses la pelle-bêche ou la grelinette . La binette et le sarcloir sont tout aussi indispensables. Le râteau servira à niveler et à ramasser les débris végétaux; le râteau à gazon récupérera les déchets de tonte. La pelle et la pioche serviront aux plus gros travaux.

Dans les accessoires indispensables : la brouette qui transportera la terre, les plantes et les récoltes; les arrosoirs et les accessoires de traitement comme les pulvérisateurs qui devront être au moins deux : celui pour les produits de traitement et celui pour les désherbants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *